Talène Peul (suite historique des actions de 2018 à 2020-2021)

Le 4 février 2020 fut un jour de fête dans le village avec l’installation du panneau solaire dont l’électricité alimentera 3 points lumineux : 2 pour la Maison des Femmes et 1 pour le bloc sanitaire. Un câble supplémentaire est prévu pour le futur poulailler.

La plantation des anacardiers au second trimestre a connu un franc succès grâce à l’engagement des femmes et de toutes les couches de la population du village. Le service des eaux et forêts qui a accompagné et soutenu la plantation a exprimé son satisfecit et l’a matérialisé en offrant à l’association Enfance Action Sénégal 400 plants qui furent répartis entre Talène, Ngay Ngay All et un lycée de Méckhé.

Les pluies du mois d’octobre ont provoqué de graves inondations, si le village n’a pas été trop impacté, par contre les camions acheminant les matériaux pour la construction du poulailler se sont enlisés dans le sable des pistes, vision peu commune dans cette région du Sahel ! Malgré ce retard imprévisible, le poulailler a pu accueillir sa première bande de poussins le 11 novembre. Les volatiles ont pu être cuisinés pour les 24 et 31 décembre qui sont des soirées familiales festives.

Le programme d’alphabétisation initié et financé par l’AICAAJ/Le Havre se termine en février 2021, mais le village avec les femmes en 1re ligne connaît une grande vitalité.

Nos amis Suisses dans ce qu’ils ont appelé »une action de résilience avec le Sénégal » ont fait un don à Talène-Peul. Le groupement des femmes a décidé de l’utiliser pour la construction d’un magasin de stockage pour développer les activités de leur coopérative d’achat et de vente de produits courants. Ce local réceptionné le 6 février vient compléter un ensemble d’infrastructures de développement qui place les femmes de Talène sur la voie de l’autonomisation.

Plus qu’une simple « Maison des Femmes », Talène-Peul dispose aujourd’hui d’un « foyer multifonctionnel » qui constitue un cadre pour l’épanouissement et l’émergence du village et de la zone.

En effet « la maison des femmes » de Talène accueille les réunions, les cessions de formation, les activités de développement du village (arboriculture, élevage de poules, magasin de stockage du matériel du groupement et des produits du commerce gérés par la coopérative des femmes…) sans compter les activités extérieures comme l’élevage des brebis et le verger d’anacardiers. Elle constitue aussi un centre d’accueil et d’hébergement compte tenu des commodités dont elle dispose (sanitaires, eau courante, éclairage solaire).

Le modèle de Talène et de Thiamène suivi en 2021 par Ngay Ngay All constitue une référence en matière de développement en milieu rural.

Enfance Action Sénégal a reçu les demandes de plusieurs villages des environs auxquels elle a répondu en disant que les choses n’arrivent pas comme par magie mais que l’association se met à leur disposition pour les aider à monter des dossiers, les accompagner au besoin dans la réalisation de projets endogènes obtenus sur financements propres ou autres…

Les besoins ne manquent, la tâche est énorme…

IMG-20210206-WA0028 DSCN8616 DSCN8618 IMG-20200817-WA0016 IMG-20200824-WA0048 IMG-20200929-WA0043 IMG-20201219-WA0048 IMG-20210206-WA0017 IMG-20210206-WA0018 20201104_163152_copy_490x238 20201104_163241_copy_490x1008 20201113_185017_copy_490x1008

Dans la même rubrique…