La pompe solaire

L’un des premiers projets d’Enfance Action à N’gaye N’gaye Al a été l’installation d’une pompe solaire dans le puits, sur la place principale du village.

Ce puits (d’une profondeur d’environ 20 m) accessible à tous permet l’approvisionnement en eau :

  • à des fins domestiques (cuisine, lessive…)
  • pour abreuver les troupeaux (bœufs, moutons, chèvres)

Comme partout en Afrique, la corvée d’eau revient aux femmes (et aux filles), et c’est en moyenne 8 heures par jour qu’elles puisent pour subvenir aux besoins du village.

Corvée d'eau
Corvée d’eau
La nouvelle corvée d’eau !

Au cours de la première rencontre, les femmes ont fait part de leur souhait de s’investir dans la culture maraîchère. Enfance Action (propriétaire d’une pompe solaire provenant d’un projet non abouti) en commun accord avec les représentants du village et les femmes, décide de l’installer dans ce puits. Pour l’association, deux objectifs principaux :

  • libérer les femmes (et les filles) d’une partie de leur corvée d’eau pour leur permettre de développer de nouvelles activités
  • que tous les enfants du village en âge d’aller à l’école, y compris les filles, soient scolarisés

A noter que dans ce projet, un abreuvoir a été construit en dehors de la place centrale. Il est alimenté par le puits via un système de canalisation. Cette organisation permet de respecter la salubrité de la place et libère les enfants du nettoyage de cette zone.

Ce puits comporte une citerne avec trois robinets de sorties ce qui rend l’accès à l’eau plus simple.

La pompe solaire
La pompe solaire
La pompe solaire du village de N’gaye N’gaye Al. on voit un des professeurs du village : Lamine qui est un membre d’EA et qui peut surveiller de près les évolutions du village.